AccueilImprimerNous contacterAjouter aux favoris

Europe 1 ajuste sa grille

Retour

« Nous n’avons pas fait une rentrée en fanfare », avoue Denis Olivennes, le président de Lagardère active, lors d’une conférence de presse organisée le 2 janvier à Europe 1. L’objet de cette communication : annoncer l’ajustement de la grille d’Europe 1, à compter du 2 janvier, car la radio a connu l’une des pires rentrées de son existence, avec seulement 8,1% d’audience cumulée en septembre-octobre 2016 (selon les derniers résultats de Médiamétrie).
 
De nouvelles signatures en vue de l’élection présidentielle
Dans la perspective des élections de 2017, la matinale se muscle et se renforce sur la politique, avec l’objectif de « s’inscrire dans le tempo des élections », selon Fabien Namias, devenu directeur de l’information. Il pilote désormais l’interview politique, que Jean-Pierre Elkabbach quitte (il restera le week-end sur Europe 1). De « grands talents » de la presse écrite débarquent à l’antenne, de manière à répondre à la demande d’innovation des auditeurs, et de renouvellement générationnel du personnel médiatique : David Revault d’Allonnes du Journal du dimanche, Bruno Jeudy de Paris match, Marion Mourgue du Figaro, et Soazig Quéméner de Marianne.
 
Une radio plus proche de ses auditeurs
Un nouveau rendez-vous, « Allo Europe 1 », animé par Helena Morna, est programmé de 10 heures à midi, de manière à répondre aux questions pratiques, juridiques ou de santé du public. « Europe 1 est la radio de la solidarité, de la proximité, souligne Nathalie André, directrice des programmes. Il est très important d’être à l’écoute des auditeurs et de leur rendre service ». Le « débat des grandes voix », initialement à l’antenne le week-end, est désormais quotidien, de 17 à 18h, et renforcé par la présence de nouvelles voix : Antonin André, Arlette Chabot, Anne Cabana, Dany Cohn Bendit… « Ce sont de petits ajustements », estime Richard Lenormand, nouveau directeur délégué. Malgré tout, il a fallu revoir les horaires : 30 minutes de moins pour « le Grand direct des médias », 30 minutes de plus sur le patrimoine dans « Au cœur de l’histoire » présenté par Franck Ferrand de 14h à 15h30, l’émission d’Alessandra Sublet « la Cour des grands » raccourcie et avancée de 15h30 à 17h…
 
Toujours en tête sur le numérique
Sur le Web néanmoins, la radio de la rue François 1er fait figure de bonne élève, avec plus de 18 millions de visites en novembre 2016 (fixe + mobile) sur Europe1.fr. Portée par une stratégie en triptyque (mobile, réseaux sociaux et vidéos), l’ADN d’Europe 1, sa proximité avec les auditeurs, est déclinée sur le numérique grâce à l’interactivité. L’un des prochains chantiers, le rapprochement avec le JDD, devrait être bouclé au moment de la présidentielle, avec une première expérience commune sur Internet : à défaut d’un site commun, des contenus croisés seront alimentés par les deux médias. Une expérience qui a vocation à être pérenne, car l’élection ne s’en fera que le « laboratoire », explique Thomas Doduik, directeur du numérique.
L’objectif de tous ces changements est évidemment d’obtenir de meilleurs résultats d’audience, dont la baisse est corrélée au chiffre d’affaires publicitaire d’Europe 1, heureusement compensé par les autres stations du groupe Lagardère. Pas d’objectif chiffré, si ce n’est de faire mieux que ce premier trimestre de la saison. En trois mots, le but est de « stabiliser, conforter et remonter », conclut Richard Lenormand.
Justine Cantrel 
 

Les commentaires sur cet article :

Aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire :

Nom ou pseudo (obligatoire) :
E-mail :
Titre de votre commentaire :
Votre commentaire :
Recopiez l'image inscrite à l'écran (sécurité antispam) :

Haut de page

L'actualité des Clés de la presse

Le nouveau magazine des Clés de la presse est sorti

 
 
L’événement : les médias débarquent dans l’e-sport
Webedia part à la conquête du monde. « L’audience de l’e-sport est massive et intéressante », selon Laurent Michaud (Idate). L’Equipe mise sur les contenus. La Provence s’intéresse aux événements. Le groupe AB se lance dans la diffusion des jeux Blizzard. Melty parie sur Snapchat. Canal + veut s’inscrire dans la culture gaming. Bein sports compte sur la cohérence de la marque Ligue 1. TF1 diversifie ses activités.

Le dossier : le classement des 50 premiers éditeurs de presse en France
L’analyse de Jean-Clément Texier. La restructuration d’Ebra en marche. Le Figaro fait de la vidéo une priorité. La stratégie de Ouest France pour monétiser ses contenus sur le Web. La feuille de route de Bayard. Lagardère active dans le dur. L’Equipe de retour. Un nouveau départ pour les Echos-le Parisien. Le Monde accélère sur les réseaux sociaux. Infopro digital ne ralentit pas.

Le portrait
Gwendoline Michaelis, directrice du pôle Premium de Prisma média

La tendance
La presse cuisine, un marché encombré mais dynamique

Le reportage : Nantes, le rendez-vous de l’info locale
Les 7 conseils du Temps pour innover dans un lab. 4 incontournables pour une veille efficace. Ce qu’il ne faut pas faire en datavisualisation. Comment Ouest France et Sciences po Rennes ont fact-checké la présidentielle. Les 3 règles de TV Rennes pour repenser ses modes de diffusion. Adapter ses vidéos sur Facebook. Filmer avec des moyens légers. Les fondamentaux pour créer son média sur Twitter. 6 outils innovants à tester.
 
 

En savoir plus ...

Découvrez les Clés de la presse

La lettre électronique
La lettre électronique
Le magazine ...
La lettre électronique