AccueilImprimerNous contacterAjouter aux favoris

Le plan de route du nouvel Adrexo

Retour

Avec la nomination, le 2 février dernier, d’un nouveau tandem à sa tête, Adrexo est désormais prêt à attaquer son redressement pour retrouver le chemin de la croissance. Les trois nouveaux propriétaires (Eric Paumier, Frédéric Pons et Guillaume Salabert), qui ont finalisé le rachat à Sipa-Ouest France début janvier, se donnent trois ans pour réussir leur pari, et s’engagent à ne procéder à aucun licenciement. « Notre feuille de route est déjà écrite, nous expliquent Eric Paumier et Guillaume Salabert. Il faut désormais la mettre en musique ».
 
Une bonne connaissance du marché
Avec 30 millions de pertes en 2016 (pour un chiffre d’affaires de 360 millions d’euros), Adrexo a besoin d’une profonde remise à plat de son organisation et de sa stratégie. Mais cela n’effraie pas les nouveaux propriétaires. « Quand nous l’avons repris en 2011 avec Frédéric Pons, Adrexo colis était également en perte, précise Eric Paumier. Cinq ans plus tard, Colis privé a triplé son chiffre d’affaires (à 130 millions d’euros, NDLR), affiche une belle rentabilité, et est l’un des leaders de la distribution de colis au domicile des particuliers ». Avec Guillaume Salabert, patron de Cibléo, spécialisé dans la distribution de journaux et l’échantillonnage, il compte faire de même, à plus grande échelle. « Notre plan d’action est opérationnel, rappelle ce dernier, car nous connaissons parfaitement le métier ».
 
Le 1er objectif : revaloriser l’imprimé publicitaire
Leur premier chantier passe par une revalorisation, auprès des annonceurs, de l’imprimé publicitaire, « un média puissant, puisque nous touchons 24 millions de boites aux lettres chaque semaine, et générateur de trafic », souligne Eric Paumier. Une mission confiée à Sandrine Préfaut, jusque-là présidente de l’agence média Vizeum (Dentsu aegis network), nommée coprésidente en charge de l’activité commerciale. A elle de convaincre le marché publicitaire d’utiliser Adrexo, en imaginant de nouvelles offres et services innovants et en engageant l’entreprise dans l’amélioration de la qualité. De son côté, Hervé Estampes, nommé président, devra piloter l’évolution du modèle social de l’entreprise et de ses 20 000 salariés.
 
L’ambition : devenir leader de la livraison de services et de la proximité
Mais pas question de passer par un plan drastique de réduction des coûts. « Nous sommes des entrepreneurs et des développeurs, insiste Eric Paumier. L’idée est de conserver les équipes et de les former à de nouveaux métiers ». Il leur faudra aussi mettre en place des synergies avec Colis privé et Cibléo, qui seront tous regroupés sous l’enseigne Hopps group, dont l’ambition est de passer de 500 millions d’euros de chiffre d’affaires cumulé en 2017 à 700 millions à fin 2019. Cela passera bien sûr par un renforcement des activités existantes, mais aussi par la création de nouveaux métiers comme le link (un papier A3 plié en deux pour encarter les prospectus), de l’échantillonnage (en boîtes aux lettres, dans des réseaux identifiés ou via des événements, ou par le développement de l’imprimé publicitaire dans le numérique. « Nous allons aussi proposer aux médias, en particulier les quotidiens régionaux, d’élaborer des partenariats commerciaux, que ce soit dans les imprimés publicitaires, qu’ils pourraient commercialiser, ou le portage », révèle Guillaume Salabert.
Didier Falcand
 
Retrouvez cette information (et l’intégralité de la lettre) dans les Clés de la presse du 7 février 2017
 
 

Les commentaires sur cet article :

Aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire :

Nom ou pseudo (obligatoire) :
E-mail :
Titre de votre commentaire :
Votre commentaire :
Recopiez l'image inscrite à l'écran (sécurité antispam) :

Haut de page

L'actualité des Clés de la presse

TBS renforce ses équipes commerciales

Société d’ingénierie et de services dédiée à l'univers de la communication, spécialisée dans le développement et la mise en œuvre de CRM et de base de données, TBS renforce son équipe commerciale avec le recrutement de deux commerciaux pour son produit LeFAC.com. 

En savoir plus ...

Découvrez les Clés de la presse

La lettre électronique
La lettre électronique
Le magazine ...
La lettre électronique