AccueilImprimerNous contacterAjouter aux favoris

Forbes lance son magazine en France

Retour

C’est un hasard de calendrier, mais Forbes se lance dans les kiosques français tout juste 100 ans après sa naissance aux Etats-Unis. Avec un numéro événement composé notamment d’une vingtaine d’entretiens exceptionnels de personnalités françaises et mondiales de l’économie et des classements qui ont fait la notoriété de la marque, et de fortes ambitions en matière de diffusion et de recettes publicitaires.
 
Un départ sur le Web
La marque Forbes est présente en France depuis un peu moins d’un an, très exactement le 16 novembre dernier. « Quand je suis allé voir les Américains, à l’automne 2014, pour essayer de décrocher la licence française, je leur ai proposé d’emblée une stratégie Web first, nous explique Dominique Busso. Et cela leur a plutôt plu ». Il lui faudra néanmoins dix-huit mois pour les convaincre et faire aboutir le dossier, en juin 2016. Fidèle à la marque Forbes, il a cherché d’emblée à recruter des contributeurs de renom capables de signer des articles une fois par semaine ou par quinzaine. « Un an plus tard, le site Forbes.fr peut compter, en plus de la rédaction, sur plus de 150 personnalités et vient de dépasser le seul du million de visiteurs uniques par mois, affirme-t-il. Nous sommes en avance sur nos objectifs ».
 
Un numéro déjà collector
Le développement du site ne l’a pas empêché de travailler sur la création du magazine en français, ce qui lui a permis de se rendre compte que le titre américain allait fêter son centenaire à l’automne. La date de lancement était donc toute trouvée… et le contenu également. Positionné comme « le book magazine de l’entreprenariat, de la réussite et de l’excellence, conçu pour et par ceux et celles qui font bouger notre économie au quotidien », le 1er numéro propose la vision des plus grands patrons, de Bill Gates à Mark Zuckerberg, en passant par Richard Branson, Jeff Bezos, Xavier Niel, Bernard Arnault, Guillaume Pépy, Christine Lagarde, Paul McCartney, qui prennent la plume. Au sommaire également, des classements (la marque de fabrique de Forbes) et une rubrique entièrement consacrée aux femmes qui entreprennent.
 
Une diffusion hybride
La spécificité du lancement réside aussi dans son mode de diffusion. Sur les 100 000 exemplaires de tirage, la moitié sera vendue en kiosque (au prix de 9 euros), l’autre étant consacrée à des réseaux de diffusion qualifiée comme les business lounge des gares et aéroports, les grands palaces, les conférences premium. « C, les grands palaces, les conférences premium. « C’est un choix qui correspond à la cible visée », justifie Dominique Busso, qui mise beaucoup sur le bouche à oreille et les réseaux pour s’imposer. Pas question pour lui d’envisager de grandes campagnes de publicité dans les médias, puisque c’est sa société, 360 business média, et donc lui-même, qui finance le lancement en France.
Didier Falcand
 
Retrouvez cette information (et l’intégralité de la lettre) dans les Clés de la presse du 6 octobre 2017
 

Les commentaires sur cet article :

Aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire :

Nom ou pseudo (obligatoire) :
E-mail :
Titre de votre commentaire :
Votre commentaire :
Recopiez l'image inscrite à l'écran (sécurité antispam) :

Haut de page

L'actualité des Clés de la presse

Le nouveau magazine des Clés de la presse est sorti

 
 
L’événement : spécial bilan presse
- Les recettes de la presse qui marche
- La diffusion et l’audience de la presse en 10 tableaux
- La digitalisation réussie des Echos
- Les raisons du succès de la marque l’Equipe
- Uni-éditions, en mode cocréation
- Le plaidoyer de François Mariet
- L’ACPM passe à l’offensive
- Notre reporter a participé à l’étude One premium

Le dossier : les médias montent au front sur la vidéo
- 2017, année de la vidéo
- La vidéo au cœur de la stratégie de Prisma média
- L’AFP TV en pleine croissance
- Le Figaro live, un nouveau terrain de jeu
- Ouest France mise sur les partenariats
- La Provence accélère
- La success story de Brut
- Youblive réinvente le direct
- Explicite, payant et indépendant

La tendance : le son, nouvel eldorado des pure-players
- L’émergence de nouveaux acteurs
- A chacun son modèle économique
- 3 nouveaux acteurs, 3 lignes éditoriales
- Un no man’s land juridique
 
 
 

En savoir plus ...

Découvrez les Clés de la presse

La lettre électronique
La lettre électronique
Le magazine ...
La lettre électronique