AccueilImprimerNous contacterAjouter aux favoris

Le Journal des femmes se veut « un journal papier différent »

Retour

Le premier numéro de la version print du Journal des femmes est sorti le 29 mars. Le site féminin aux 12 millions de visiteurs uniques du groupe Figaro-CCM benchmark fait le pari du papier en lançant une publication bimestrielle. L’objectif : proposer aux lectrices des thématiques issues des recherches des femmes sur Internet. « Il n’y a pas de magazines féminins qui traitent ces questions. », nous explique Ada Mercier, directrice de la rédaction.
 
Les Clés de la presse. Pourquoi lancez-vous ce magazine ?
Ada Mercier. Grâce à notre expérience sur le numérique, nous savons ce que les femmes recherchent sur Internet. Nous nous sommes rendu compte que ces sujets traités sur le numérique ne le sont pas par les magazines féminins papier. Personne ne travaille comme nous, en partant réellement des données recherchées par les femmes. Le papier a également l’avantage de comporter des articles plus longs, nous n’avons pas les mêmes contraintes (l’écriture SEO) du numérique. Ce mariage nous intéressait.
 
Comment avez-vous adapté le contenu du site au papier ?
A.M. Nous ne l’avons pas du tout adapté. Le type d’écriture et la mise en page ont été pensés différemment. Il fallait que le papier soit agréable à lire. Le contenu a été écrit exclusivement pour le papier. Ce n’est pas un best of du contenu Web, c’est un best of de ce que nous pensons qui marche comme thématique. Ce premier numéro décline le thème « changer », un verbe qui va bien avec le printemps, avec toutes ces aspirations qui émergent à cette période. La plupart des articles sont liés au changement : par exemple, en beauté, c’est le changement de tête, la coupe de cheveux...  
 
Quelles sont vos ambitions ?
A.M. Nous ciblons les femmes de 25 à 45 ans et nous avons un tirage de 120 000 exemplaires. Nous comptons vendre le plus possible, il y a un chiffre interne à partir duquel nous serons satisfaits, mais nous ne le communiquons pas.
Propos recueillis par Ylessa Stéphanie Oliveira

Retrouvez cette information (et l’intégralité de la lettre) dans les Clés de la presse du 30 mars 2018

 

Les commentaires sur cet article :

Aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire :

Nom ou pseudo (obligatoire) :
E-mail :
Titre de votre commentaire :
Votre commentaire :
Recopiez l'image inscrite à l'écran (sécurité antispam) :

Haut de page

L'actualité des Clés de la presse

Le nouveau magazine des Clés de la presse est sorti


 
 
   
L’événement : la ruée vers les podcasts
- La révolution des usages
- Les marques s’engouffrent dans la brèche
- Vers une mesure des performances de l’audio
- Elle mise sur le podcast comme vitrine du magazine
- Radio France teste le potentiel créatif du podcast
- Challenges multiplie les programmes scientifiques
- Europe 1 studio développe la production externe
- Un nouveau territoire journalistique pour Madame Figaro
- Prisma média se dote d’une structure ad-hoc

Le dossier : le grand Meccano de la presse française
- L’analyse de Jean-Clément Texier
- Ebra rationnalise à marche forcée
- Sipa Ouest-France revoit sa copie
- Le Figaro conforte sa stratégie digitale
- La Voix du nord vise les 10 000 abonnés numériques en 2019
- Prisma média ne jure que par l’innovation
- De bons résultats pour l’Equipe
- Le groupe le Monde résolument numérique
- L’avenir de Sud Ouest est digital
- Reworld média et Czech média invest, deux nouveaux acteurs de poids

L’entretien
Pourquoi Marie Claire s’engage

La tendance
Un peu d’ondes positives dans un monde complexe

L’enquête
Les 3 raisons des éditeurs d’être sur Snapchat discover
 
 
 

En savoir plus ...

Découvrez les Clés de la presse

La lettre électronique
La lettre électronique
Le magazine ...
La lettre électronique