AccueilImprimerNous contacterAjouter aux favoris

Europe 1 mise aussi sur les nouveaux formats radio

Retour

La présentation, le 6 septembre, de la nouvelle grille d’Europe 1 n’a pas été le lieu de révélations, le dispositif étant à l’antenne depuis le 27 août, mais elle a été l’occasion, pour son nouveau vice-Pdg, Laurent Guimier, d’expliquer son projet, avec « moins d’émissions, moins de chroniqueurs, des concepts clairs et de nouveaux formats d’infos ».
 
Un retour aux fondamentaux
Il a aussi rappelé les fondamentaux de la station : la confiance, la curiosité (découverte), le divertissement et la conversation. « Le cœur du projet réside dans nos retrouvailles avec nos auditeurs, avec qui nous allons dialoguer tout au long de la journée », explique-t-il, en rappelant que c’était la spécificité d’Europe 1 depuis sa création en 1955… même si d’autres stations (RTL, RMC) en font aussi une priorité. Mais pas question de fixer officiellement d’objectifs d’audience : « l’urgence est d’abord de repositionner Europe 1 dans son lit, répond-il. De nombreux auditeurs nous ont quitté depuis cinq ans, mais ils ne sont pas très loin. A nous de les faire revenir ».
 
A la recherche de nouvelles formes de radio
Pour y parvenir, le nouvel chef d’orchestre de la maison mise sur le numérique, avec le développement de nouvelles formes de radio : les podcasts, les livres audio, les assistants vocaux. D’où la création d’Europe 1 studio, une entité de dix personnes chargée d’imaginer de nouveaux modes de narration et de découvrir de nouveaux talents. « Ils devront produire, distribuer et monétiser ces innovations », précise-t-il. Les premiers projets sortiront dès ce mois-ci, à l’instar de 3h56, un podcast de 15 épisodes sur le premier homme sur la lune ; ou la création sur l’enceinte Alexa d’Amazon, d’une skill de récits interactifs, imaginée par Christophe Hondelatte ; ou encore l’arrivée, dans quelques jours, de la Matinale de Nikos Aliagas en story sur Instagram.
Europe 1 va aussi revoir son offre numérique, avec un nouveau site, en ligne depuis le 28 août, et une nouvelle application mobile qui doit voir le jour en octobre. « Nous devons renforcer le lien avec nos auditeurs, en leur apportant l’offre d’écoute la plus claire et la plus engageante possible, ajoute Laurent Guimier. L’expérience utilisateurs doit se concentrer sur trois priorités : écouter, réécouter et interagir ».
Didier Falcand
 
Retrouvez cette information (et l’intégralité de la lettre) dans les Clés de la presse du 7 septembre 2018
 

Les commentaires sur cet article :

Aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire :

Nom ou pseudo (obligatoire) :
E-mail :
Titre de votre commentaire :
Votre commentaire :
Recopiez l'image inscrite à l'écran (sécurité antispam) :

Haut de page

L'actualité des Clés de la presse

4 clés pour comprendre la presse et les médias en 2018

Une formation incontournable sur l'univers de la presse

En savoir plus ...

Découvrez les Clés de la presse

La lettre électronique
La lettre électronique
Le magazine ...
La lettre électronique