AccueilImprimerNous contacterAjouter aux favoris

La presse joue la carte de l’unité pour l’instauration de nouveaux droits voisins

Retour

A quelques heures du vote, le 12 septembre, au Parlement européen, de la directive sur le droit d’auteur dans le marché unique numérique, c’est l’heure de la mobilisation. Plus de 200 personnalités, dont des artistes, des politiques (notamment Françoise Nyssen, ministre de la Culture) et des médias (l’AFP, TF1, France télévisions et Radio France) ont ainsi signé, dans le Journal du dimanche du 9 septembre, une tribune appelant les députés européens à approuver le projet de réforme combattu avec force (et des moyens considérables) par les Gafa.

Le 10 septembre, ce sont les éditeurs de presse qui ont abordé, lors d’une table ronde organisée par les Echos-le Parisien, « la bataille pour les droits voisins » (le titre de la conférence), en montrant un front uni avec Marc Feuillée, directeur général du Figaro, Claire Léost, directrice générale de l’univers grand public de Lagardère active, Jean-Michel Baylet, le patron de la Dépêche du midi, par ailleurs président de l’Upreg, ou encore Pascal Ruffenach, le président du directoire de Bayard, Jean-Marie Cavada, député européen, et Patrick Mignola, député de Savoie, tous deux spécialistes du sujet. « C’est un enjeu démocratique, qui rassemble toutes les familles de presse », a souligné Pierre Louette, le Pdg du groupe les Echos-le Parisien. Pour lui, pas de doute, « c’est un sujet de financement de la presse à l’ère des plateformes ». Mais pas question de faire du « Gafa bashing » comme cela a pu être le cas dans le passé, « c’est un débat de partage des valeurs » et une nécessité « d’adapter nos modèles ».

Reste à savoir si cette mobilisation va suffire pour faire voter le texte qui vise à créer un nouveau « droit voisin » pour les éditeurs de presse (article 11), qui doit permettre aux journaux et agences de presse de se faire rémunérer lors de la réutilisation en ligne de leur production, tout en incitant les plateformes à mieux rétribuer les créateurs de contenus (article 13). Cela semble peu probable : dans ce cas, Jean-Marie Cavada a déposé une proposition, plus consensuelle, que les éditeurs de presse ne trouvent pas à la hauteur de l’enjeu. « La bataille ne fait que commencer », ont-ils tous conclu.
Didier Falcand
 
Retrouvez cette information (et l’intégralité de la lettre) dans les Clés de la presse du 11 septembre 2018
 

Les commentaires sur cet article :

Aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire :

Nom ou pseudo (obligatoire) :
E-mail :
Titre de votre commentaire :
Votre commentaire :
Recopiez l'image inscrite à l'écran (sécurité antispam) :

Haut de page

L'actualité des Clés de la presse

4 clés pour comprendre la presse et les médias en 2018

Une formation incontournable sur l'univers de la presse

En savoir plus ...

Découvrez les Clés de la presse

La lettre électronique
La lettre électronique
Le magazine ...
La lettre électronique