AccueilImprimerNous contacterAjouter aux favoris

Google engage le bras de fer avec les éditeurs français

Retour

Bien décidé à ne pas rémunérer les éditeurs de presse pour l'affichage d'extraits de leurs articles, photos et vidéos, malgré la transposition en droit français de la directive sur les droits voisins qui doit s'appliquer dans quelques semaines, Google a entamé, le 25 septembre, un nouveau bras de fer en annonçant que le moteur de recherche n’affichera plus, le 24 octobre, dans ses résultats que le titre des articles de presse et leurs URL, sans la photo d’illustration ni les quelques lignes extraites des articles, qui permettent à l’internaute de décider quel résultat correspond le plus à ce qu’il recherche. À la place apparaîtra la mention « Aucune information n’est disponible pour cette page ». Parallèlement, les éditeurs qui souhaitent conserver photos et textes explicatifs devront le demander à Google… et renoncer à toute rémunération.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette annonce, qui détourne délibérément l’esprit de la loi, a fait bondir les acteurs du marché français. A commencer par le ministre de la Culture, Franck Riester, qui a jugé cette proposition « inacceptable ». Pour lui, l'instauration d'un droit voisin doit permettre un juste partage de la valeur produite, au bénéfice des plateformes, par les contenus de presse ». De son côté, l’Alliance de la presse d’information générale, qui regroupe tous les éditeurs de presse quotidienne et de presse hebdomadaire régionale, s’est dite atterrée. « Cette décision, qui n’a donné lieu à aucun échange ni aucune concertation, apparaît comme un véritable contournement de l’esprit de la loi française et plus largement de la directive européenne. Elle marque, encore une fois, la volonté de Google de ne pas respecter les règles et d’abuser de sa position dominante pour imposer sa propre loi ». Les discussions qui devaient réunir prochainement les représentants de la presse d’un côté, et ceux de Google de l’autre, s’annoncent compliquées.

Retrouvez cette information (et l’intégralité de la lettre) dans les Clés de la presse du 27 septembre 2019

 

 

Les commentaires sur cet article :

Aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire :

Nom ou pseudo (obligatoire) :
E-mail :
Titre de votre commentaire :
Votre commentaire :
Recopiez l'image inscrite à l'écran (sécurité antispam) :

Haut de page

L'actualité des Clés de la presse

Nos nouvelles formations commerciales

A l'heure où le numérique est incontournable, pour les médias comme pour les agences et les annonceurs, les Clés de la presse organise, le 29 janvier prochain, une nouvelle session de formation sur les bonnes pratiques de commercialisation digitale. En une demi-journée, une consultante spécialisée en stratégie marketing et communication, vous permettra de décrypter, exemples et quizz à l'appui, tout le cycle de vente, du brief client au suivi-bilan de campagne, en passant par la définition de l'inventaire, la mise en place des tarifs et le déroulé des campagnes.
La date : le 29 janvier 2020. 
 
En savoir + Le programme et les conditions d'inscription

En savoir plus ...

Découvrez les Clés de la presse

La lettre électronique
La lettre électronique
Le magazine ...
La lettre électronique