AccueilImprimerNous contacterAjouter aux favoris

« L’anniversaire de Ouest France est l’occasion de renforcer nos relations avec nos lecteurs »

Retour

C’est le moment des anniversaires en presse quotidienne régionale. Si la Montagne a fêté au début du mois son siècle d’existence, un grand nombre de titres, relancés après-guerre par une nouvelle génération d’éditeurs, en sont à 75 ans. C’est le cas de Ouest France qui a publié, le 17 octobre, un numéro anniversaire tiré à 1,2 million d’exemplaires. « Cet événement est surtout l’occasion de faire quelque chose avec nos abonnés, car nous sommes au service de nos lecteurs », nous explique Olivier Porte, directeur commercial et marketing du journal.

 

Les Clés de la presse. Comment avez-vous imaginé cet anniversaire ?

Olivier Porte. Notre idée était de faire quelque chose pour nos abonnés et lecteurs, afin de renforcer le membership. Au final, nous avons imaginé trois opérations distinctes. Tout d’abord une édition collector de huit pages, pour montrer ce qu’est Ouest France, en quoi nous sommes tournés vers le lecteur. Sur le thème « Ça se lit, ça se vit et ça se partage », ce numéro exceptionnel donne la parole à nos collaborateurs, à nos lecteurs et à des personnalités qui racontent le lien qui les unit au journal. Pour faciliter le dialogue, nous avons utilisé la plateforme d’interaction, la Place, que nous avons créée il y a deux ans pour permettre à nos lecteurs de contribuer au journal.

 

Vous profitez aussi de l’occasion pour mettre en place une grosse opération de recrutement d’abonnés. Comment a-t-elle été conçue ?

O.P. Nos 500 000 abonnés ne vont pas recevoir un, mais deux numéros collector : l’un pour eux, l’autre pour l’offrir à l’un de leurs proches ou de leurs amis, qui bénéficiera d’un mois d’abonnement gratuit à Ouest France, en version papier et numérique. C’est un véritable pari, qui sera limité à 15 000 personnes.

 

Qu’en attendez-vous ?

O.P. L’ambition est de transformer 15 à 20% de ces abonnements gratuits en payants. Un objectif accessible selon les tests que nous avons réalisés en mai et juin derniers. Enfin, dernier étage de la fusée, nous organiserons les 15 et 16 novembre l’opération « rendez-vous avec Ouest France ». Pendant deux jours, des collaborateurs du journal animeront près de 150 ateliers pour parler d’une thématique avec des petits groupes de 5 à 30 personnes, sur des sujets comme l’indépendance des rédactions, le rôle d’un directeur de publication, la production d’une information, ou nos relations avec le FC Nantes, etc. Si elle fonctionne, l’initiative pourrait être pérennisée dans le temps, à l’instar des visites du journal que nous organisons deux fois par semaine pour nos lecteurs.

Propos recueillis par Didier Falcand


Retrouvez cette information
(et l’intégralité de la lettre) dans les Clés de la presse du 18 octobre 2019

 

 

Les commentaires sur cet article :

Aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire :

Nom ou pseudo (obligatoire) :
E-mail :
Titre de votre commentaire :
Votre commentaire :
Recopiez l'image inscrite à l'écran (sécurité antispam) :

Haut de page

L'actualité des Clés de la presse

Le nouveau magazine des Clés de la presse est sorti

 
 
   

Un événement de 14 pages sur le paradoxe de la presse
La presse traverse, avec la crise sanitaire et la liquidation judiciaire de Presstalis, l’une des pires périodes de son histoire. Paradoxalement, les marques de presse n’ont jamais été aussi puissantes, comme le montrent les premiers chiffres de la nouvelle étude d’audience, dévoilés fin juin par l’ACPM.

Une enquête de 22 pages sur l'audio dans la presse et les médias
La presse, et les médias en général, se sont lancés dans l’aventure des podcasts. Ces nouveaux contenus, adaptés à l’écoute en mobilité et hyper-distribués sur les applications d’écoute, sont un bon moyen de séduire et fidéliser les utilisateurs.
 
Un grand entretien de 9 pages avec Eric Fottorino
Depuis 2014, année de lancement du 1, l’ex-directeur du Monde n’a eu de cesse de promouvoir un journalisme à rebours de l’immédiateté du numérique, dénué de publicité. Dans un contexte de crise post-Covid-19, il part en guerre contre un adversaire de taille, Presstalis, dont la faillite a entraîné de graves conséquences dans la distribution de la presse, mais il continue de croître dans l’innovation éditoriale. Après le 1, America et Zadig, il vient de lancer Légende.
 
La tendance du moment dans les médias
La crise de confiance pousse les médias à inviter le public dans la fabrique de l’info, avec un maître-mot : la transparence. Un challenge pour les rédactions qui innovent pour créer un lien nouveau avec leur public.
 
 
 

En savoir plus ...

Découvrez les Clés de la presse

La lettre électronique
La lettre électronique
Le magazine ...
La lettre électronique