AccueilImprimerNous contacterAjouter aux favoris

Paris normandie tombe dans l’escarcelle du groupe Rossel

Retour

Le groupe Rossel est persévérant. Après avoir échoué, en 2017, à reprendre Paris normandie, l’éditeur de la Voix du nord a cette fois été choisi, le 15 juin, par le tribunal de commerce de Rouen pour la reprise du quotidien de la ville. « Cette acquisition complète la présence du groupe au nord, à l’est et l’ouest de Paris », se félicite-t-il dans un communiqué. Une décision qui a réjoui les salariés du journal, qui n’avaient pas caché leur préférence pour le groupe belge (cf. les Clés de la presse du 9 juin) face à l’offre concurrente d’un autre groupe belge (IPM) associé à l’ancien propriétaire, Jean-Pierre Louvel. « C’est un soulagement mais pas une victoire », a lancé Christophe Mulot, délégué CGT, à la sortie du tribunal. « Le projet est plus pérenne en termes d’emploi », a renchéri Anne Bouchet, du Syndicat national des journalistes (SNJ), malgré les 60 licenciements attendus.
Car Paris normandie est loin d’être en bonne santé, avec des dettes estimées à 7 millions d’euros à la sortie de la crise sanitaire, pour un chiffre d’affaires 2019 d’un peu moins de 30 millions d’euros, et une diffusion France payée de 41 363 exemplaires, en baisse de 6,71% par rapport à 2018. Avec le groupe Rossel, le journal va néanmoins pouvoir s’appuyer sur un savoir-faire et une force de frappe non négligeables. « Paris normandie va pouvoir rapidement bénéficier des outils du groupe, en particulier sa plateforme digitale, son catalogue de formations, ainsi qu’une refonte de son processus de distribution, précise Rossel dans son communiqué. L’objectif est d’accentuer encore son ancrage local et d’élargir sa diffusion et son audience en capitalisant sur la transformation digitale de l’entreprise », à l’instar de la Voix du nord, mais aussi de l’Union, l’Ardennais ou le Courrier picard, acquis ces dernières années.
Retrouvez cette information (et l’intégralité de la lettre) dans les Clés de la presse du 16 juin 2020

 

 

Les commentaires sur cet article :

Aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire :

Nom ou pseudo (obligatoire) :
E-mail :
Titre de votre commentaire :
Votre commentaire :
Recopiez l'image inscrite à l'écran (sécurité antispam) :

Haut de page

L'actualité des Clés de la presse

Le nouveau magazine des Clés de la presse est sorti

 
 
   

Un événement de 14 pages sur le paradoxe de la presse
La presse traverse, avec la crise sanitaire et la liquidation judiciaire de Presstalis, l’une des pires périodes de son histoire. Paradoxalement, les marques de presse n’ont jamais été aussi puissantes, comme le montrent les premiers chiffres de la nouvelle étude d’audience, dévoilés fin juin par l’ACPM.

Une enquête de 22 pages sur l'audio dans la presse et les médias
La presse, et les médias en général, se sont lancés dans l’aventure des podcasts. Ces nouveaux contenus, adaptés à l’écoute en mobilité et hyper-distribués sur les applications d’écoute, sont un bon moyen de séduire et fidéliser les utilisateurs.
 
Un grand entretien de 9 pages avec Eric Fottorino
Depuis 2014, année de lancement du 1, l’ex-directeur du Monde n’a eu de cesse de promouvoir un journalisme à rebours de l’immédiateté du numérique, dénué de publicité. Dans un contexte de crise post-Covid-19, il part en guerre contre un adversaire de taille, Presstalis, dont la faillite a entraîné de graves conséquences dans la distribution de la presse, mais il continue de croître dans l’innovation éditoriale. Après le 1, America et Zadig, il vient de lancer Légende.
 
La tendance du moment dans les médias
La crise de confiance pousse les médias à inviter le public dans la fabrique de l’info, avec un maître-mot : la transparence. Un challenge pour les rédactions qui innovent pour créer un lien nouveau avec leur public.
 
 
 

En savoir plus ...

Découvrez les Clés de la presse

La lettre électronique
La lettre électronique
Le magazine ...
La lettre électronique