AccueilImprimerNous contacterAjouter aux favoris

Les tablettes ont déjà un poids important dans les lectures de presse

Retour

La tablette est devenue un support non négligeable dans la lecture de la presse. C’est ce qui ressort de la dernière vague de l’étude Audipresse One global, dont les résultats ont été publiés hier, 9 juillet, qui prend en compte pour la première fois ce device. Pour les 14 marques concernées, la tablette contribue déjà pour 7% à leur audience.
 
Près de 10 millions de Français lecteurs de presse sur tablette
Si certains en doutaient, la dernière vague de l’étude One global est là pour le prouver, l’usage des tablettes fait partie du quotidien des Français. Selon l’enquête d’audience de référence de la presse, qui s’appuie sur le panel tablettes de Médiamétrie, 65% des Français lisent au moins une marque de presse en version digitale (ordinateur, mobile ou tablette) et près de 10 millions le font sur une tablette. Les tablonautes les plus accrocs à la presse sont les hommes CSP+ (indice 164), les 25-49 ans avec enfant de moins de 15 ans (indice 159), les 25-49 ans (indice 141) et les actifs (indice 133).
Les tablettes contribuent significativement à la valeur de la marque
« L’intégration des tablettes permet de renforcer de façon significative l’audience des marques de presse », souligne Gilbert Saint Joanis, le directeur des études d’Audipresse. L’audience globale print + numérique progresse ainsi de 2,7% sur un an. Une évolution qui serait limitée à 0,4% sans l’apport des tablettes. « L’apport moyen des tablettes aux marques s’élève à 7%, précise-t-il. Ce qui est loin d’être négligeable ». Mieux, One global fait apparaître 3% de lecteurs exclusifs sur tablettes. Il est donc temps que les éditeurs en tiennent compte dans leur offre.
Seules 14 marques de presse publiées pour l’instant
Si l’apport des tablettes en audience est incontestable, toutes les marques de presse ne sont pas concernées. Seules 14 d’entre elles (les plus présentes sur le numérique) font l’objet d’une publication de leurs résultats dans cette vague. Un constat qui s’explique avant tout par les limites du panel de Médiamétrie. Avec 2500 panélistes (mais leur nombre va grossir dans les mois qui viennent), certaines applications n’atteignent pas, statistiquement, les seuils minimaux. La mesure concerne pour l’instant l’agrégat PQR 66 avec 4,929 millions de lecteurs tablettes sur les 30 derniers jours (sur une audience globale de 42 millions de personnes), les principaux quotidiens, les news magazines, deux hebdos TV et… Marmiton, qui apparaît comme le titre le plus lu sur tablette, qui représente déjà le quart de son audience globale de marque.
 
Retrouvez cette information (et l’intégralité de la lettre) dans les Clés de la presse du vendredi 10 juillet 2015
 
 

Les commentaires sur cet article :

Aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire :

Nom ou pseudo (obligatoire) :
E-mail :
Titre de votre commentaire :
Votre commentaire :
Recopiez l'image inscrite à l'écran (sécurité antispam) :

Haut de page

L'actualité des Clés de la presse

Une nouvelle offre d'emploi

L’Agefi recherche un(e) chargé(e) de diffusion et marketing direct opérationnel

En savoir plus ...

Découvrez les Clés de la presse

La lettre électronique
La lettre électronique
Le magazine ...
La lettre électronique